Communiqué SNCF

Communiqué de presse :

SNCF Réseau a engagé un travail conjoint avec l’ensemble des Fédérations Départementales des Chasseurs pour étudier les aménagements à mettre en place pour réduire les collisions entre les trains et la faune sauvage.

Communiqué SNCF

En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 100 collisions annuelles en moyenne entre des trains et la faune sauvage sont à déplorer sanglier cerf renard. Avec près de 50% des chocs, elle représente la cause principale des chocs matériels, devant les chutes d’arbres et les collisions avec voitures.

 

Ces heurts engendrent des problèmes de régularité : 20 000 minutes de retard par an, soit environ 330 heures en moyenne en Bourgogne-Franche-Comté.

 fin de limiter les heurts avec la faune sauvage sur le réseau ferroviaire, SNCF Réseau a engagé depuis novembre 2018 un travail conjoint avec l’ensemble des fédérations départementales des chasseurs pour étudier les aménagements à mettre en place ou les actions les mieux adaptées à chaque site. Les 150 kilomètres de lignes du réseau historique les plus exposés aux collisions en Bourgogne-Franche-Comté bénéficient ainsi de l’expertise des techniciens des fédérations départementales des chasseurs, en appui aux correspondants Faune Sauvage de SNCF Réseau.

Ce partenariat entre SNCF Réseau et la Fédération régionale des chasseurs se concrétise par des visites sur le terrain, dont le but est de comprendre pourquoi les animaux traversent au niveau de ces points particuliers et d’analyser de quelles façons ils cheminent dans les emprises ferroviaires ou à proximité. A l’issue de ces inspections de terrain, des propositions d’aménagements ou d’adaptation de l’infrastructure existante seront élaborées. Le rendu de cette étude est attendu pour juin 2019.

Lien du communiqué : https://fdc25.com/upload/circulaires/cp_collisions_faune_30_01_19.pdf



Haut de page

Météo