Flash info SAGIR : virus Usutu

 

L’infection par le virus Usutu est détectée chaque année depuis 2015 dans les populations de turdidés en période estivale mais en 2018 la circulation virale dans l’avifaune a été plus précoce et plus largement distribuée comparée aux autres années.

 

La période vectorielle ayant commencé, nous vous invitons à la vigilance vis-à-vis des mortalités de Turdidés (et autres passériformes). Pour le moment et malgré la déclaration de quelques mortalité de merles, la circulation du virus n’a pas encore été mise en évidence. 

L’objectif de la surveillance reste la description de la distribution spatio-temporelle de l’infection chez les oiseaux sauvages et la surveillance des souches qui circulent.

La mise en évidence de l’infection au moins une fois dans chaque département suffit à répondre à cet objectif. Une fois l’infection mise en évidence dans le département, il est alors inutile de poursuivre les investigations sur les autres foyers du département sauf si les mortalités concernent d’autres espèces d’oiseaux que le merle noir (passériformes ou strigidés en particulier).

 

Nous rappelons qu’aucun financement particulier n’est dédié à la surveillance du virus Usutu (contrairement au WNV dans les départements à risque-flash info à venir bientôt pour les départements concernés). Le diagnostic repose donc sur le circuit de financement classique du réseau : demande de prise en charge de l’autopsie et de l’envoi des échantillons aux FDC. La recherche du virus Usutu est pour le moment prise en charge par l’Anses sous la condition d’un envoi raisonné d’échantillons.



Haut de page

Météo